Conseil en recrutement, diffusion des offres d'emploi, ATS, cas clients ...

Flatchr vous dit tout !

Venez découvrir nos conseils pour améliorer vos méthodes et techniques de recrutement

Tendances RH

Que recherchent les recruteurs pour faciliter leur travail ?

close
Valentin
19 MARS 2019
6 min.

La caricature du recruteur ? Une personne croulant sous les dossiers et les piles de CVs, avec pour seul réconfort une tasse de café. D’accord, on pousse un peu. Sauf, peut-être pour les piles de CVs qui s’entassent ! Le recrutement est souvent la bête noire des RH, car c’est stressant, et surtout, s'ils se ratent, c’est toute la société qui trinque. Pourtant, il existe différents moyens et outils pour aider les recruteurs, faciliter leur travail, et surtout, en améliorer la qualité. 

 

Téléchargez gratuitement notre livre blanc sur le recrutement digital afin de perfectionner vos techniques. 

 

Lorsque nous sommes recruteurs, comment pouvons-nous faire pour simplifier certaines tâches et faire en sorte de gagner du temps ? Une bonne question me direz-vous !

Et bien nous vous donnons quelques petits conseils et différents types d'outils dont vous auriez besoin pour améliorer votre confort de travail.

 

Des outils pour repérer les nouveaux talents

Un recruteur, pour améliorer son processus d’embauche, doit tout d'abord connaître et  maîtriser les moyens qui permettent de sélectionner ces candidats, les meilleurs, ceux qui correspondent le mieux à l’emploi vacant (sinon, à quoi bon ?).

Pour faciliter leur travail, les recruteurs cherchent donc toujours de nouvelles façons d’atteindre leur cible, et principalement via le web : plateformes de recrutement, réseaux sociaux, applications en ligne…

Aujourd’hui, de plus en plus d'acteurs du recrutement et notamment les jobboards, se spécialisent sur une cible précise. Cela permet au recruteur de n'utiliser que les réseaux correspondant aux profils qu'ils recherchent et ainsi, avoir des candidatures plus qualifiées. En termes de jobboards spécifiques, nous pouvons vous citer Jobteaser ou encore iQuesta qui ont choisi de se concentrer sur les étudiants et les jeunes diplômés, pour les mettre efficacement en relation avec les recruteurs. Un autre bel exemple est celui de la plateforme américaine Whitetruffle, qui ne va montrer aux employeurs que les candidats qui correspondent au profil recherché (et à l’inverse, montrer aux candidats uniquement les offres qui correspondent à leur profil).

Finalement, l’objectif de ces outils est de privilégier l’efficacité du recrutement, en ciblant correctement les talents et donc en améliorant la qualité des candidats, plutôt que la quantité. C’est un premier bon moyen pour les recruteurs d’éviter les piles de CVs sans intérêt !

 

Des outils pour organiser le recrutement

Organisez votre recrutement en utilisant les bons outils.

En ce qui concerne les piles de CVs, les recruteurs sont bien évidement friands de tout ce qui pourra les aider à mettre de l’ordre dans leur processus de recrutement. C'est sûr que lorsqu'on voit les candidatures s'accumuler, quelles soient dématérailisées ou déposées sur son bureau, ça peut vite devenir un cauchemar.

Ces dernières années, la dématérialisation des premières étapes de recrutement (comme la diffusion) a beaucoup aidé au niveau de la praticité. Par contre, ça n’a pas nécessairement amélioré les choses au niveau de l’organisation ! Ainsi, certains acteurs du recrutement, ce sont penchés sur le sujet afin d’œuvrer également sur la partie traitement des données pour véritablement faciliter le travail des recruteurs.

Par conséquent, en plus de multidiffuser les annonces sur les bonnes plateformes (ce qui facilite le repérage efficace des talents), certains RIS (Recruiting Intelligent Software) ont compris qu’il fallait travailler sur deux aspects : d’une part, celui de pouvoir trier et retrouver rapidement les postulants et leurs candidatures, d’autre part, celui d’offrir une perspective collaborative, pour partager aisément une candidature avec un collègue ou un supérieur. Une façon rapide et intuitive d’organiser, mais aussi d’accélérer son recrutement.

 

Des outils pour accélérer le recrutement

Une meilleure organisation du recrutement va forcément accélérer votre processus ! Et c’est précisément une autre requête du recruteur, car comme nous l’expliquions dans un précédent article, recruter efficacement, c’est recruter rapidement. Mais au-delà du simple côté organisationnel, accélérer le travail des recruteurs doit (et va) aussi passer par une refonte du modèle classique réception de CV ➡️ Entretien téléphonique ➡️ Entretien physique (ou du moins, en offrant de nouvelles options).

Par exemple, au même titre que les réseaux sociaux (LinkedIn en tête) substituent peu à peu les CVs classiques, certains acteurs du web proposent de remixer les lettres de motivation et les entretiens téléphoniques pour les remplacer par des interviews vidéo en différé. C’est le cas de Pitch my Job, dont le principe est simple (mais il fallait y penser !) : le recruteur pose des questions sur le site et les candidats répondent grâce à de très courtes vidéos. Ce genre d’outils, parmi d’autres, va accélérer le processus de recrutement et en rajeunir les contours, mais aussi, permettre d’identifier plus facilement les softs skills des candidats. Un nouveau must have pour les recruteurs !

 

Un programme de recommandation des employés

 

Ce type de programme, aussi appelé « cooptation », consiste à encourager les employés d’une entreprise à recommander des membres de leur entourage, des gens de confiance, pour pourvoir un poste vacant. En contrepartie, l'entreprise lui verse une prime financière si la personne est finalement recrutée. C’est assurément un des meilleurs moyens pour faciliter le travail d’un recruteur !

D’abord, ça lui fait gagner un temps précieux. Ensuite, les candidatures proposés sont souvent d’excellente qualité. Pourquoi ? Parce qu’au-delà de la prime potentielle que votre salarié pourrait toucher, celui-ci va tout faire pour recommander une personne appropriée afin de ne pas prendre le risque d'entamer ni sa réputation ni la confiance de ses supérieurs, en appuyant la candidature d’une personne incompétente.

En bref, un programme de cooptation sera donc souvent une mine de talents pour un recruteur. Certains acteurs du recrutement, ayant bien compris l'importance de ce processus, ont créé des applications étant totalement dédiés à la cooptation.

Flatchr a d'ailleurs créé un système de cooptation basé sur une approche «Push». Le concept est de demander à tous vos salariés de collecter leurs meilleurs talents grâce à Flatchr GO, ensuite, tous les talents cooptés arrivent dans votre base de donnée de CVs et vous pouvez leur envoyer une invitation à rejoindre votre entreprise.

Faîtes de la cooptation.

Un réseau tissé autour de l’entreprise

Ça pourrait paraître anodin, mais tisser un réseau entre l’entreprise et les différents acteurs locaux qui l’entourent, est important pour faciliter le travail du recruteur. Et par acteurs locaux, on parle autant d’organismes de recherche d’emploi que d’organismes sociaux, associations, chambres de commerce, lycées, universités, écoles d’études supérieur, etc. Si le réseau est bien entretenu, alors un recruteur n’aura qu’à tirer les bonnes ficelles pour trouver d’excellents candidats, et ce, quels que soient les besoins (CDI, CDD, stage, alternance…).  

 

Une bonne réputation d’entreprise et des moyens pour la présenter

Pour finir, il est évident que le travail du recruteur sera grandement facilité si la marque employeur de l’entreprise est excellente. La marque employeur, c’est la réputation de l’entreprise, la façon dont elle traite ses employés, l’atmosphère qui y règne, etc. Si tout cela est reconnu pour être bon, alors les meilleurs candidats seront beaucoup plus réceptifs lorsque le recruteur les approchera.

Même si le bouche-à-oreille précède généralement le travail du recruteur, celui-ci pourra être aidé par d’autres moyens, principalement en ligne, comme un bon site web d’entreprise, une excellente gestion des réseaux sociaux classiques (Facebook, Twitter…) ou des profils sur des sites professionnels comme LinkedIn qui mettent aisément en avant l’image et la réputation d’une entreprise.

Dans la même lignée, un site comme Glassdoor par exemple, est devenu incontournable pour en savoir plus sur la réputation des https://www.glassdoor.fr/entreprises. Cette plateforme, basée sur les expériences de candidats et d’employés, présente des avis sur l’entreprise, sur les entretiens d’embauche, mais aussi des détails sur les salaires. Ce vecteur sera donc un outil parfait pour le recruteur, afin de mettre en avant la bonne image de marque de l’entreprise. À condition que celle-ci soit bonne, évidemment…

 

Alors à présent, il ne tient qu'à vous d'améliorer à la fois, votre confort de travail et la performance de vos recrutements !

Téléchargez notre livre blanc sur le recrutement digital

Articles recommandés

Tendances RH

Les 7 compétences RH indispensables en 2019

Depuis de nombreuses années, et surtout en 2019, les RH se doivent d'être polyvalents au vu des nombreuses sollicitation...

Tendances RH

7 raisons d'embaucher un profil atypique

Peut-être que d'ici une vingtaine d'années, nous ne parlerons plus de profils atypiques, car nous aurons tous des carriè...

Tendances RH

Comment publier des offres d'emploi sur Google for Jobs ?

G oogle for Jobs débarque enfin en France ! Deux ans après son lancement aux États-Unis et son déploiement en Espagne, e...