Conseil en recrutement, diffusion des offres d'emploi, ATS, cas clients ...

Flatchr vous dit tout !

Venez découvrir nos conseils pour améliorer vos méthodes et techniques de recrutement

close
Sylvain
29 MARS 2019
4 min.

À l'ère des Facebook, Instagram, Snapchat et autres Youtube, il est légitime de s'étonner que le monde du recrutement se base encore sur des lettres de motivation classiques. Enfin, ce n'est pas complètement vrai, car demander une lettre de motivation est souvent un automatisme archaïque du recruteur, mais dans la réalité, il y a plus de chance qu'elle ne soit même pas lue. Il était temps que l'entretien vidéo vienne bousculer tout ça !

 

Téléchargez gratuitement notre livre blanc sur le recrutement digital afin de connaître toutes les méthodes de recrutement innovantes.

 

L'entretien vidéo différé, c'est quoi ?

Au même titre que l'entretien téléphonique, l'entretien vidéo en direct, grâce à des technologies telles que Skype, FaceTime, ou Appear.in, est une solution de recrutement qui ne surprend plus grand nombre, autant du point de vue du recruteur que du candidat.

Mais aujourd'hui, et ce depuis quelques années maintenant, il est également possible de réaliser des entretiens vidéos différés. Plusieurs acteurs comme My Job Pitch ou encore Visiotalent sont en train de démocratiser cette pratique avec un succès grandissant.

"La lettre de motivation n'est presque plus lue par les recruteurs" nous explique Antoine Boudic, CEO & fondateur de Pitch my Job. "Pourtant, c'est souvent le seul moyen pour les étudiants et les jeunes diplômés de s'exprimer. Il nous fallait donc leur redonner la parole ! Car finalement, la personnalité du candidat est aussi importante que son diplôme. La vidéo s'est ainsi imposée d'elle-même comme le médium par excellence

Le principe est aussi simple qu'astucieux :

L'entretien vidéo différé

Qu'est-ce que l'entretien vidéo différé me direz-vous ? Et bien il s'agit d'un processus de recrutement visant à inciter le candidat à répondre à des questions pré-établies via un enregistrement vidéo. Concrètement :

1- Le recruteur rédige ses questions et les met en ligne

2- Les candidats enregistrent leurs courtes réponses en vidéo

3- Le recruteur visionne les extraits pour sélectionner les meilleurs candidats

Est-ce que pour autant, l'entretien vidéo marque la fin de l'entretien classique ? À cette question, Antoine Boudic nous répond : "Absolument pas ! Le contact humain est impératif dans le processus de recrutement. Mais via l'entretien vidéo différé, la qualité de la présélection est excellente.

 

Des avantages incontournables pour les recruteurs

Effectivement, en se positionnant du côté du recruteur, on se rend vite compte de l’intérêt de l’entretien vidéo différée dans un processus de présélection de candidats de qualité. Trois avantages indéniables se démarquent au niveau du recrutement :

  • Un accès immédiat aux soft skills. En quelques secondes, le recruteur peut évaluer la capacité d’un candidat à communiquer, recevoir de l’information (idéal s’il doit être formé), s’intégrer dans une équipe… Quasi-impossible via une lettre de motivation ou même un profil de réseau social !
  • Une chance offerte à plus de candidats. Une demi-heure d’entretien téléphonique ou d’entretien vidéo en direct fait perdre un temps précieux lorsqu’on se rend compte que le candidat n’est pas le bon au bout de deux minutes ! Avec des vidéos en différé, on stoppe dès que l’on n’est pas satisfait.
  • Un outil de recrutement collaboratif. Une capsule vidéo, ça peut facilement se partager avec un collègue ou avec un client pour qui l’on recrute. Un entretien téléphonique… Beaucoup moins !

Mais au-delà du pur recrutement, nous pouvons noter que l’utilisation de la technologie d’entretien vidéo différé va influencer positivement deux aspects importants de l’entreprise : son image et son porte-monnaie.

Il y a d’abord une forte valorisation de la marque employeur, car on diffuse une image novatrice et moderne tout en affichant une maîtrise incontestable du recrutement, ancré dans une société qui évolue. Puis il y a un gain de temps, qui se traduit logiquement par un gain d’argent (ou du moins, qui évite de le jeter par les fenêtres !) . Le recruteur identifie plus rapidement les bons candidats : il ne reçoit que les meilleurs pour un entretien physique, améliore ainsi son ratio entretien / embauche et dépense significativement moins.

 

Et du point de vue du candidat ?

Entretien filmé

Avant tout, l’entretien vidéo différé est une tribune d’expression pour le candidat. Le CV et la lettre de motivation répondent souvent à des codes désuets, qui vont frustrer le candidat et l’empêcher de se montrer tel qu’il est réellement. Le médium qu’est la vidéo peut paraître intimidant de prime abord, et pourtant, cela va permettre de libérer le candidat qui pourra enfin montrer sa personnalité et s’exprimer plus librement.

D’autant plus qu’avec cette technologie, c’est lui qui décide ! Il peut prendre le temps qu’il souhaite pour se préparer, se montrer sous son meilleur jour et réfléchir à ses réponses. Puis il pourra enregistrer ses vidéos dans un endroit familier, au moment où il le souhaite : un atout non-négligeable lorsqu’on est déjà en poste et qu’on travaille en journée, par exemple.

En bref ? L’entretien vidéo différée, c’est un candidat plus libre, plus expressif, moins stressé et plus performant. Un bon moyen de se faire remarquer, surtout quand on commence dans le milieu du travail et qu’on a peu d’expérience !

Pour conclure, Antoine Boudic fait un clin d’œil aux candidats : « Il faut bien se présenter, éviter la bouteille de bière par exemple ! Et surtout, adopter une attitude pro ». En clair, l’originalité et la liberté offerte par cette technologie ne doivent pas être prétextes à faire n’importe quoi. Nous parlons tout de même d’un entretien d’embauche...

 

Quelques conseils pour finir ?

"Côté employeur, il vaut mieux éviter les questions trop techniques, car l’entretien n’est pas vraiment fait pour ça » précise Antoine Boudic. « Il est mieux d’y aller plutôt avec des questions autour du poste, de l’entreprise...». En clair, le recruteur doit garder en tête l’objectif de l’entretien vidéo en différé et l’utiliser comme l’outil innovant qu’il est. Il faut offrir la chance au candidat de montrer sa personnalité plutôt que l’entraîner sur un terrain trop technique qui en dirait peu sur lui-même 

D'autre part, sachez qu'il existe encore d'autres nouvelles techniques de recrutement innovantes et digitales autre que l'entretien vidéo. La gamification des procédés de recrutement (autrement dit, le fait de transposer un système de jeu, dans un domaine non ludique), est de plus en plus utilisée pour faire avant tout ressortir la personnalité de votre candidat. Car aujourd'hui, c'est aussi la cohésion d'équipe, la complémentarité de votre nouveau salarié avec le reste de l'équipe qui compte. C'est pourquoi ce genre de technologies deviennent nécessaires pour correspondre aux attentes de recrutement d'aujourd'hui.

Téléchargez notre livre blanc sur le recrutement digital

Articles recommandés

Conseils recrutement logiciel recrutement Recrutement

5 conseils pour les managers qui recrutent !

 Lorsqu'on parle de recrutement, beaucoup pense que cela est géré par un service RH. Mais si vous n'avez pas de RH dans ...

Conseils recrutement Templates

Comment rédiger une offre d’emploi attirante ?

Vous souhaitez recruter, mais vous ne savez pas comment vous départager des autres entreprises ? Vous avez bien raison d...

Conseils recrutement Actualités RH Communication / Marque employeur

Comment poster une offre d’emploi sur 100 sites en 3 minutes ?

Lorsqu'on se retrouve chargé du recrutement de son entreprise, la première chose que l'on est amené à faire est, à prior...