Le blog Flatchr

CONSEILS EN RECRUTEMENT - ATS - DIFFUSION DES OFFRES D'EMPLOI - INNOVATION RH - CAS CLIENTS

    Tendances RH

    Pourquoi mettre en place une stratégie de cooptation en recrutement ?

    close
    Charlie
    19 JUIN 2019
    6 min.

    Embaucher sa femme comme attachée parlementaire, ça s’appelle du piston. Embaucher le proche d’un de vos collaborateurs parce que son profil est excellent et qu’il vous a été conseillé, ça s’appelle de la cooptation. Et la cooptation, c'est le futur.  On vous en dit plus !

     

    Téléchargez, ici, notre guide vous permettant d'attirer les candidats de vos rêves.

     

    Qu'est ce que la cooptation ?

     

    Par pure définition, la cooptation en recrutement est l’acte de recommander une personne pour un poste dans une entreprise.

    La cooptation, aussi appelé "recrutement participatif" est une des techniques utilisée par les recruteurs pour diversifier leur stratégie de recrutement. Dans un contexte de "guerre des talents", c'est une pratique très efficace pour trouver des profils rares. 

     

    La cooptation, en quoi ça consiste ?

    Vos collaborateurs disposent chacun d'un réseau, votre perle rare s'y trouve peut-être ! Indiquez vos besoins en recrutement à vos collègues, et invitez-les à vous transmettre des profils correspondant à vos attentes.

    La cooptation est souvent confondue par le "piston", attention à ne pas faire d'amalgame, Lorsque l'on évoque le mot "piston", on pense tout de suite à une personne qui aurait eu un poste sans disposer des compétences requises. Dans un processus de cooptation, le coopté va devoir passer toutes les étapes classiques du recrutement, de l’entretien aux tests.

     

    Pourquoi mettre en place un programme de cooptation ?

     

    La cooptation diminue vos délais de recrutements 

     

    # Des candidats mieux qualifiés

    Coopter quelqu’un, c’est par définition, pousser une candidature autre que la sienne, mais pas n’importe laquelle pour autant. C'est pour cela qu'on pourrait aussi appeler ça "recommandation". En recommandant un membre de son réseau, le coopteur ose mettre sa réputation en jeu, assurant explicitement que le coopté est un excellent candidat. 

    D’après le sondage Qapa, 59% des recruteurs constatent ainsi une meilleure qualification des candidats issus de la cooptation. 

     

    #Améliore votre processus de recrutement

    Dans un premier temps, le fait de coopter va court-circuiter une bonne partie du processus initial (rédaction, publication sur les jobboards...), tout en accélérant le reste, car un lien fort est déjà naturellement établi avec le candidat.

    En cooptant, vous passez moins de temps à trouver des profils experts, vous dépensez moins dans des plateformes d’offres d’emploi ou des recruteurs externes. vous avez moins de candidats donc moins d'entretiens à passer. La cooptation représente donc une diminution vos coûts en recrutement.

    De plus, pensez également au vivier de candidats rares que vous pouvez vous constituer. C’est un peu comme si on n’avait qu’à secouer le pommier pour en récolter les meilleurs fruits ! La cooptation, c’est avoir un accès rapide et efficace à des profils que l’on n’aurait peut-être jamais pu atteindre autrement, des talents qui ne recherchent peut-être pas activement un emploi, mais qui pourraient être intéressés par ce que vous avez à leur proposer parce qu’ils ont déjà un contact étroit avec votre entreprise.

     

    #Un nouveau collaborateur opérationnel plus rapidement

    La cooptation est un acte d’engagement pour le coopteur. Ainsi, en amont du processus de recrutement, il y a de fortes chances que celui-ci devienne un coach naturel pour la personne qu’il réfère, le briefant sur les valeurs de l’entreprise et du travail au quotidien. En conséquence, lorsque le nouvel embauché prendra ses fonctions, son intégration sera plus facile et plus rapide, car l’introduction aura souvent déjà été faite !

    cooptation

    La cooptation influence positivement votre marque employeur

     

    #Le collaborateur devient un ambassadeur

    Un collaborateur que l’on invite à coopter devient indirectement un représentant de l’entreprise et de ses valeurs auprès de son entourage. C’est aussi simple que ça ! Et pour une entreprise, rien de mieux qu’un excellent bouche-à-oreille, par l’intermédiaire de ses employés eux-mêmes, afin de développer une image de marque positive et forte.

     

    #Le coopteur se sentira valorisé

    Et nous ne parlons pas uniquement de contrepartie financière ! Le processus de cooptation est souvent accompagné d’une prime ou d’avantages en nature (voyage, bon d’achat…). Toutefois, ce n'est pas le plus important. La cooptation va surtout permettre au coopteur de se sentir reconnu.

    En incitant tous les membres de l'entreprise à participer au processus de recrutement, vous allez optimiser vos recrutements, mais aussi fidéliser vos collaborateurs !

     

    #C’est un indicateur du climat social de votre entreprise

    Et ce n’est pas exagéré d’affirmer cela ! La cooptation, en plus d’être encouragée, doit être mesurée et surveillée, car elle est la preuve qu’une entreprise est attrayante aux yeux de ses collaborateurs et de leurs proches. Si le principe de cooptation ne prend pas dans une entreprise, il faut alors se poser les bonnes questions. Est-ce que le principe a bien été expliqué ? Est-ce que la prime est assez intéressante ? Mais surtout, est-ce que la qualité de vie au travail de mes collaborateurs est assez agréable, à tel point qu'ils sont prêts à encourager leur proche à intégrer mon entreprise ?

     cooptation

     

    Les 4 actions pour une bonne mise en place d'un système de cooptation

     

    Tout n’est pas rose avec un système de cooptation, quelques pièges sont à éviter, comme le fait d'abuser sur le recrutement de profils via ce biais. En effet, vous ne pouvez pas recruter tous vos candidats de cette manière. Voici quelques pistes pour vous assurer que la cooptation fonctionne au mieux !

     

    #1 Bien préparer votre communication de cooptation

    Une dynamique de cooptation, ça se fait connaître, et ça s’entretient. Pour éviter les échecs, il vous faut un processus de cooptation structuré : comment faire, les étapes, les enjeux et les limites. Il faut veiller à ce que vos collaborateurs comprennent, qu'ils sachent ce qu’ils peuvent en tirer (reconnaissance financière, meilleure atmosphère de travail…).

     

    #2 Assurez-vous que le projet soit porté par tous

    L’idée de promouvoir le principe de cooptation, peut venir de différentes personnes. En fonction de la personne qui en sera à l'initiative, cela peut être plus ou moins accepté. Dans le cas notamment où l'idée ne ferait pas l'unanimité, il va falloir en faire comprendre le fonctionnement et l’intérêt aux équipes managériales et aux équipes de ressources humaines. Car on a beau encourager la cooptation auprès des collaborateurs, si les responsables du recrutement ne jouent pas le jeu et n’en comprennent pas l’utilité, ce serait une perte de temps. Pire encore, cela pourrait engendrer une confusion générale, voire des tensions entre les différents acteurs de l'entreprise.

     

    # 3 Limitez la responsabilité du coopteur

    En clair, la cooptation ne vient pas sans règles établies. Le rôle du coopteur est de mettre en relation, non pas de gérer le recrutement. Pour le bon fonctionnement de la suite du processus, cette limite doit être claire et explicite, car c’est la responsabilité des recruteurs (managers, RH, direction, etc.) de gérer tout ce qui vient après la mise en relation.

     

    # 4 Faites attention aux clones

    On entend souvent l’adage « Qui se ressemble s’assemble ». Dans le cas d’un recrutement par cooptation, il peut en effet souvent s’appliquer. Pourquoi ? Parce que le coopté risque naturellement de recommander des proches dans lesquels il se retrouve, sur le plan professionnel au moins. Et on sait aujourd’hui que recruter des « clones », des employés qui se ressemblent et ont les mêmes compétences peut s’avérer être un problème sur le long terme (en matière de productivité, d’innovation, de gestion de crise, etc.).

    cooptation

     

     

    La cooptation est un bon moyen pour intégrer les collaborateurs de l'entreprise à la vie de la société et valoriser ainsi l'image que dégage la marque employeur. Toutefois, il ne faut pas négliger le temps passé à la préparation d'une bonne stratégie de cooptation. Flatchr vous aide à automatiser votre processus en vous permettant de bénéficier du réseau des collaborateurs qui recommandent des candidats fiables. Vous pouvez ainsi facilement suivre la candidature cooptée et garantir la réussite de votre recrutement. Si cela vous intéresse, contactez-nous directement !

    New call-to-action

    Articles recommandés

    Conseils pour mieux recruter Tendances RH

    Les 5 priorités des RH post Covid-19

    Selon une étude de l’IFOP, 62 % des Français reconnaissent être inquiets de perdre la vie s’ils étaient contaminés par l...

    Tendances RH Marque employeur

    Turnover en entreprise : définition, analyse, coût, solutions ?

    Le taux moyen mondial de turnover est fixé à 23% sur l'année selon l'étude "Preparing de take off" menée par le groupe H...

    Conseils pour mieux recruter Tendances RH Marque employeur Écosystème RH

    Top 5 des meilleurs outils d'onboarding RH

    Selon une étude de Welcome to the Jungle, 45% des démissions ont lieu la première année, et le coût d’intégration d’un e...

    RIS

    Le RIS : la solution digitale qui fera décoller vos recrutements

    Télécharger gratuitement le livre blanc  >

    5 conseils pour amorcer la transition digitale de vos services R

    Amorcer la transition digitale de vos services RH

    Télécharger gratuitement le livre blanc  >

    Culture entreprise

    La culture d'entreprise au service de vos recrutements

    Télécharger gratuitement le livre blanc  >

    Bien poster son annonce

    Guide ultime pour bien poster son offre d'emploi

    Télécharger gratuitement le livre blanc  >