Conseil en recrutement, diffusion des offres d'emploi, ATS, cas clients ...

Flatchr vous dit tout !

Venez découvrir nos conseils pour améliorer vos méthodes et techniques de recrutement

    Conseils pour mieux recruter

    Les 11 qualités d'un bon recruteur

    close
    Valentin
    21 NOVEMBRE 2019
    6 min.

    Selon James Parker, directeur principal des ressources humaines de Glassdor, "pour être un bon recruteur il faut avoir du cran et être l'élément moteur qui donnera envie aux collaborateurs de s'investir". Nombreuses sont les qualités d'un bon recruteur. Toutefois, il y en a des plus importantes que d'autres. Focus sur les principales !



    #Soyez curieux

     

    La curiosité fait partie intégrante du métier de recruteur. Pour être bon, il faut que vous soyez intéressé par les nouvelles pratiques existantes, les nouveaux apprentissages, les nouveaux outils et besoins des candidats. 

    Il ne faut pas avoir peur de changer vos habitudes. Le recrutement d’hier est différent de celui aujourd’hui, lui-même différent de celui de demain. Il vous faut donc avoir un coup d’avance, pour pouvoir être le meilleur et recruter de nouveaux talents. 

    Par exemple, savoir conduire un entretien est primordial pour votre carrière. Mais il n’y a jamais qu’une seule façon de faire et les meilleurs recruteurs arrivent toujours avec des idées neuves dans ce domaine. Certaines entreprises mènent par exemple des entretiens de groupe autour de jeux de société ou de la réalisation d’une recette de cuisine. Ces techniques originales peuvent sembler un peu ridicules, pourtant, elles ont prouvé leur efficacité pour faire ressortir des soft skills telles que l’esprit d’équipe, le leadership, la patience et bien d’autres. Notre conseil : restez toujours à l’affût de ces nouvelles idées et techniques, et osez ! Tout simplement. 

    curieux

    #Rendez-vous accessible

     

    Vous serez le premier contact humain de vos potentiels futurs collaborateurs, il est donc primordial d'établir une relation de confiance avec eux. Votre objectif est que le candidat sache que s'il a une question, une préoccupation ou qu'il fait face à des événements inattendus au cours de sa prise de poste, vous êtes la personne vers qui il peut se tourner.

    #Mettez-vous à leur place

     

    Comme on dit "Avec la confiance vient le contrôle", n'est-ce pas ? Dans une profession avec tant de variables, vous vous devez de contrôler votre environnement. Pour bâtir cette confiance, il sera primordial d'acquérir une solide compréhension des besoins non seulement des candidats mais également des managers. Que veulent les jeunes diplômés ? Comment les trouver ? Quels types de profils est-ce que les managers ont besoin ? Vous devrez savoir répondre à ces questions si vous voulez trouver les candidats de vos rêves.


    #Montrez-vous empathique

     

    Même le candidat le plus expérimenté sera stressé pendant la recherche d'emploi. Évidemment, certains le cachent mieux que d'autres, mais la plupart des personnes à la recherche d'un emploi n'arriveront pas en pleine confiance. Essayez-donc de le mettre à l'aise, montrez-lui que vous êtes humain. Les candidats auront envie de vous répondre s'ils voient que vous avez essayé de voir le meilleur en lui, même dans ses faiblesses. 

     

    #Soyez un partenaire solide

     

    Gérer les relations fait partie des missions principales du manager des ressources humaines. Et quand nous parlons de relations, nous pensons à un large éventail de relations avec tous les types de personnes pour diverses durées de temps.

    mckenna-phillips-Db-stA8meJY-unsplash (wecompress.com)

     

    #Soyez prêt à improviser

     

    Dès lors que l'on travaille avec de l'humain, on est forcément face à des situations imprévisibles, notamment avec les candidats. Un bon recruteur doit savoir gérer l'imprévu et adopter des interactions adéquates. Dans un certain sens, nous pouvons même dire que vous êtes un poulpe qui change de couleur en fonction de son environnement.  
    De même qu'il vous faudra apprendre à lire entre les lignes. Certains candidats ne sont pas très à l'aise à l'oral mais leur gestuelle en dit long sur leurs façons de penser. Essayez de lire leur humeur et leur niveau d'énergie via leur langage corporel et le ton de leur voix. Cela vous permettra d'adapter vos échange lors des prochains entretiens, et ça permettra également au candidat de se sentir compris.

     

    #Menez l'enquête

     

    Le recruteur peut également être perçu comme un journalistes d'investigation. Vous n'êtes pas dupes, vous savez pertinemment que beaucoup de vos candidats ne vous disent pas toute la vérité en entretien. Essayez donc d'en savoir plus sur leur démarche. 
    Pourquoi ont-ils quitté leur dernier emploi ? Quel salaire recherchent-ils ? Quelles sont les valeurs qui comptent le plus pour eux ?Un bon recruteur fait en sorte de connaitre ces vérités, tout en restant subtil et délicat. 

    enquête

    #Racontez-leur des histoires

     

    Même si c'est le candidat que vous recevez, n'oubliez pas que c'est aussi vous qui devez le séduire, qu'il s'agisse de jeunes diplômés ou pas. Finissez-en avec les conversations recyclées qui tournent autour des mêmes sujets, laissez tomber votre présentation standard de l'entreprise et innovez. 

    Les candidats ont de plus en plus envie de faire partie d'une aventure humaine et challengeante, qui leur donnera envie de se réveiller et de tout donner. A vous de trouver la meilleure histoire qui correspondra u mieux avec les intérêts de vos candidats. Il est impératif de vendre votre valeur. Chaque mot qui sort de votre bouche peut potentiellement relier la voix d'un candidat à votre rôle et à votre entreprise.

     

    #Soyez organisé

     

    Il n’y a rien de mieux qu’un recruteur désorganisé pour irriter ses collègues de travail et repousser des candidats (surtout les meilleurs). Une désorganisation se traduit entre autres par des processus flous, une communication laborieuse, des emails envoyés aux mauvaises personnes, des candidats oubliés, des rendez-vous annulés à la dernière seconde, des managers non briefés sur leur intervention… Ces situations sont bien plus communes qu’on ne le pense, ne les négligez pas ! 

    Toutefois, grâce aux nouvelles technologies, le recruteur n’a aucune excuse de ne pas être organisé. Avec les ATS par exemple, ces couteaux suisses numériques du recrutement, vous pouvez facilement pallier (presque) tous les problèmes d’organisation. Ce n’est plus qu’une question de bon vouloir.

     

    #Soyez à l’écoute

     

    Tout le temps. Ne faites pas qu’entendre les autres, écoutez-les, et votre carrière ne s’en portera que mieux. Chez un recruteur, l’écoute se construit sur trois piliers :

    • L’exclusivité. Lorsque vous conversez avec un candidat, vous êtes là pour lui et uniquement pour lui.
    • La bienveillance. C’est-à-dire avoir une attitude positive envers l’autre, pour l’encourager à s’exprimer plus ouvertement.
    • L’empathie. Pour comprendre et ressentir les choses sans qu’elles soient nécessairement formulées. 

    recruteur ecoute

    #Ecoutez votre instinct

     

    La perspicacité d’un recruteur est primordiale lors de l’entretien d'embauche. Il vous que vous sachiez déceler les qualités et défauts de votre candidat, identifier ses compétences mais aussi les axes de progression sur lesquels il pourrait travailler s'il intègre votre entreprise.

    Même si vous analysez tout cela de la bonne manière, nous savons tous qu'il reste tout de même une part « d’inconnu », lorsqu’on embauche un nouveau talent. Et c’est là que votre instinct entre en jeu !

    Pour être plus sûr de ne pas vous tromper, donnez une chance a un candidat ayant du potentiel, et non pas sur ses compétences essentiellement. De ce côté-là, c'est plutôt votre feeling qui doit parler. Vous avez déjà entendu "il n'y a pas eu le petit truc". Le "petit truc" qui fait toute la différence. Effectivement, la rationalité est très importante lors des entretiens d’embauche, et c’est ce qui rend les recruteurs assez impartiaux. Apprenez à  faire confiance à son instinct, et écoutez parfois votre intuition !

    Téléchargez notre livre blanc sur l'utilité d'un ATS pour vos recrutements

    Articles recommandés

    Conseils pour mieux recruter Marque employeur

    Les 7 clés pour recruter des talents qualifiés

    Les talents qualifiés sont parfois rares, et les RH se livrent une véritable guerre pour mettre la main dessus. Le nerf ...

    Conseils pour mieux recruter

    Comment briser le tabou du handicap en entretien ?

    Malgré de nombreuses réformes chaque année, le handicap au travail est encore un sujet tabou. En effet, les recruteurs n...

    Conseils pour mieux recruter

    Comment choisir le candidat idéal ?

    Recruter coûte beaucoup ! Que ce soit en temps, en argent, en ressources... Trouver la perle rare est la préoccupation d...