Conseil en recrutement, diffusion des offres d'emploi, ATS, cas clients ...

Flatchr vous dit tout !

Venez découvrir nos conseils pour améliorer vos méthodes et techniques de recrutement

Conseils pour mieux recruter

Quand aborder la rémunération ?

close
Valentin
02 AVRIL 2019
3 min.

La rémunération est un point clé dans le recrutement. Souvent vu comme un sujet tabou pour les candidats comme pour les recruteurs, il est important de savoir quand aborder ce sujet lors d’un recrutement et comment la négocier.

 

Téléchargez gratuitement notre livre blanc sur le recrutement digital afin de tout savoir sur les méthodes de recrutement d'aujourd'hui.

 

Quand aborder le sujet de la rémunération ?

Pour ce qui est du recruteur, la meilleure chose à faire pour être prêt à aborder ce sujet en entretien est la préparation. Le mieux, est d'avoir établi une une tranche de salaire à l’avance. En fonction de celle-ci vous pourrez préparer votre argumentaire et être prêt à faire face à un candidat qui sait quel salaire minimum il souhaite toucher. Bien évidement, il est important que vous parliez de ce sujet avec votre équipe afin de vérifier les possibilités de l'entreprise à ce niveau. 

Lors de l’entretien, n'attendez pas pour aborder le sujet. Parlez assez rapidement de la rémunération afin de décomplexer l'entretien (pas de sujet tabou). Mieux vaut que le sujet vienne de vous car cela vous permettra de garder le lead de la conversation et donner un ordre d'idée à votre interlocuteur. Le candidat pourra ainsi plus facilement se projeter dans son futur emploi. Concrètement, vous pouvez aborder le sujet de la rémunération après avoir présenté votre entreprise et discuté des missions.

 

Comment négocier une rémunération ?

Prenez les devants et demandez-leur de jauger eux-mêmes leur valeur ajoutée.

Demandez-leur :

  • Ce qu’ils pensent apporter à la boite.
  • Quelle rémunération ils souhaitent toucher et pourquoi.
  • Quels sont les avantages qu’ils désirent obtenir (tickets restaurants, indemnisation des transports, véhicule de fonction, etc.).
  • S’ils ont postulé pour d’autres entreprises et si elles leur ont proposé une rémunération.

Une fois le sujet abordé, plusieurs cas de figures vont s'ouvrir : 

 

1. Le candidat espère une rémunération trop élevée 

Dans ce cas, soyez honnête, si le candidat demande un salaire trop élevé, dites-lui que vous ne pouvez pas vous aligner sur cette tranche de salaire et expliquez pourquoi il vous parait disproportionné. N'oubliez pas que le dialogue et les explications sont la clef pour faire passer un message en douceur. Braquer le candidat ne sert à rien, vous devez être compatissant, transparent et proposer des possibilités d'évolution salariale ou autres. Cela lui montrera que même si le salaire est moins élevé que ce qu'il souhaitait, ce n'est qu'une question de temps.

 Négociez votre salaire

2. Le candidat postule pour plusieurs entreprises

Les attentes d’un candidat peuvent changer s’il postule également dans d’autres entreprises. En effet, ces autres entreprises peuvent proposer un salaire plus élevé que le vôtre. Il vous faudra donc évaluer si le candidat mérite une rémunération supérieure à celle que vous avez prévue. Cela montre qu'il est important pour un recruteur, s'il veut faire une  proposition éclairée, de creuser lorsqu'un candidat fait part de ses intentions. 

 

Quelques conseils supplémentaires

  • Attirez l’attention du candidat avec une offre qui doit être à la hauteur de ses ambitions.
  • Offrez à vos employés un salaire raisonnable afin de les motiver à travailler efficacement, car l’argent n’est pas forcément un facteur de motivation, mais cela est très souvent un facteur de démotivation.
  • Renseignez-vous sur vos candidats et sur leurs formations. En fonction de leurs études et de leurs diplômes, ils peuvent prétendre à une fourchette de salaire prédéfinie.
  • Raisonnez en salaire brut et non en salaire net. Il est important de calculer à l'avance tous les coûts qu'un salarié va générer.
  • Prenez également connaissance des rémunérations habituelles dans ce secteur.

Vous vous apercevrez que si vous avez préparé et établi une fourchette de revenus en fonction du marché et du niveau de formation de votre candidat, ses attentes colleront forcement aux vôtres. Tout est une question de préparation alors pas de panique !  

Téléchargez notre livre blanc sur le recrutement digital

Articles recommandés

Conseils pour mieux recruter

Comment choisir le candidat idéal ?

Recruter coûte beaucoup ! Que ce soit en temps, en argent, en ressources... Trouver la perle rare est la préoccupation d...

Conseils pour mieux recruter

Entretien d'embauche : 8 questions à ne plus poser aux candidats

De toutes les questions lors d’un entretien, celles qui sont illégales sont évidemment les premières à bannir : situatio...

Conseils pour mieux recruter

Comment envoyer des emails de recrutement aux candidats ?

Envoyer un email est une action aujourd’hui tellement naturelle qu’on ne se rend pas toujours compte de l’impact que cel...