Le blog Flatchr

CONSEILS EN RECRUTEMENT - ATS - DIFFUSION DES OFFRES D'EMPLOI - INNOVATION RH - CAS CLIENTS

    Écosystème RH

    Pass sanitaire : quel comportement adopter face à vos collaborateurs ?

    close
    Charlie
    22 OCTOBRE 2021
    5 min.

    Depuis le 30 août 2021, les établissements recevant du public doivent demander et contrôler le pass sanitaire de leurs salariés. Cette mesure soulève néanmoins beaucoup de questions sur son application, notamment chez les collaborateurs. Il est donc essentiel de leur communiquer toutes les informations, en les gardant motivés et engagés tout au long de cette période. Découvrez nos conseils.

     

    Comment fonctionne le pass sanitaire en entreprise ?

     

    Entré en vigueur le 30 août 2021 pour les entreprises accueillant du public, le pass sanitaire consiste en la présentation, papier ou numérique, d'une preuve sanitaire. Celle-ci peut être délivrée par trois documents :  

    • Un test PCR négatif de moins de 72h. 
    • Un certificat de vaccination complète. 
    • Une attestation de rétablissement au COVID-19 datant de 11 jours minimum et 6 mois maximum.

    Le pass sanitaire concerne uniquement les salariés étant au contact du public et travaillant dans des entreprises culturelles (cinéma, théâtres), de loisirs (salles de sport, parcs d'attractions), de transports longue distance (trains, avions) et médicales (hôpital, EHPAD, centres médico-sociaux). Ce sont les responsables des lieux et les employeurs qui s'assurent de la validité du pass des collaborateurs. Ils sont ainsi en droit de refuser l'accès au bureau à tous les collaborateurs qui présenteraient un pass non valide. 

     

    De nouveaux enjeux en interne 

     

    L'annonce de cette nouvelle mesure n'est pas anodine et entraîne de nouveaux enjeux pour les employeurs. En effet, d'un côté, certains collaborateurs risquent d'être démotivés ou inquiets quant au futur et à leur travail, quand d'autres pourraient en profiter pour se réorienter professionnellement dans un secteur n'étant pas concerné par le pass sanitaire. Du côté des recrutements, les entreprises pourraient quant à elles passer à côté du candidat idéal, faute d'une preuve sanitaire valide. 

    Il est donc important d'adapter sa stratégie RH et ses actions en interne, afin de faciliter au mieux l'application de cette dernière mesure.

    Protocole sanitaire entreprise

     

    Quel comportement adopter face aux collaborateurs ?

     

    Nous l'avons vu, l'instauration du pass sanitaire en entreprise inquiète de nombreux travailleurs. Alors, que votre entreprise soit dans l’obligation d’exiger un pass sanitaire ou non, il est essentiel de mettre en place des actions pour rassurer vos collaborateurs, les tenir informés de vos mesures et prévenir de potentielles situations de tensions ou de stress. 

     

    #1. Suivez le protocole sanitaire 

     

    Il est facile de se perdre parmi le flot d'informations traitant des dernières mesures liées à la crise sanitaire. La situation peut rapidement devenir stressante, d'autant plus lorsqu'on sait qu'il peut y avoir des sanctions lourdes appliquées aux entreprises n'étant pas en conformité. Ainsi, une seule solution : suivre le protocole sanitaire énoncé sur le site du gouvernement. Ensuite, vous pouvez préparer votre stratégie en interne. 

     

    Les actions à mettre en place :

    • Identifiez les salariés concernés par l'obligation de présentation du pass sanitaire (salariés, bénévoles, intérimaires).
    • Informez votre CSE des mesures prises : ils auront pour rôle de s'assurer du respect des droits des salariés en matière de santé et sécurité.
    • Rappelez régulièrement les bons gestes et fournissez le matériel adéquat (lingettes désinfectantes, gel hydroalcoolique, masque chirurgical). 

    #2. Communiquez sur vos mesures

     

    Tout comme vous, vos collaborateurs reçoivent constamment de nouvelles informations sur le protocole sanitaire. Connaitre ce qui est mis en place au sein de leur entreprise leur permet de voir ce qui les concerne directement et ce qui va réellement impacter leur quotidien. Souvenez-vous, une bonne communication interne est souvent la clé en temps de crise. 

     

    Les actions à mettre en place :

    • Listez vos mesures pour faire face à la crise dans une charte interne ou un kit.
    • Faites une communication multicanal de ce document (newsletter, réseau intranet, réunions d’information, affichages internes).
    • Désignez un référent ou ouvrez une cellule COVID. 

     

    #3. Accompagnez et sensibilisez vos collaborateurs

     

    Le rôle de l'employeur est de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des collaborateurs et protéger leur santé physique et mentale, et ce, d'autant plus en période de crise sanitaire. Selon une étude d'Empreinte Humaine, cette crise a d'ailleurs fait exploser le taux de dépression chez les salariés, atteignant 36%, soit une augmentation de 15 points par rapport à décembre 2020. Il est donc important de rester disponible et à l'écoute de vos collaborateurs. 

     

    Les actions à mettre en place :

    • Adaptez votre management (plus flexible, empathique et bienveillant).
    • Restez à l'écoute des problématiques ou inquiétudes de vos collaborateurs : vous pouvez par exemple mettre en place une FAQ en interne. 
    • Partagez les adresses utiles : centre de vaccination à proximité, laboratoires, pharmacie réalisant des tests antigéniques, etc. 

    crise sanitaire impact

     

    #4. Encouragez l'entraide et la solidarité 

     

    Nous l'avons vu, la crise sanitaire peut être source de stress et d'anxiété chez de nombreux collaborateurs. L'application du pass sanitaire vient également renforcer ce sentiment, en créant de potentielles inégalités au sein de l'entreprise. Il est donc devenu crucial pour une entreprise de réussir à développer la solidarité, l'entraide et l’esprit d’équipe, en misant notamment sur une culture d’entreprise forte. 

     

    Les actions à mettre en place :

    • Mettez en place un programme de QVT (Qualité de Vie au Travail). 
    • Organisez des activités d'équipes (en présentiel ou distanciel) : teambuilding, coffee room, cour de cuisine, de sport, etc. 
    • Sensibilisez vos collaborateurs à la santé mentale : vous pouvez par exemple ouvrir une cellule de dialogue ou partagez des liens utiles (kit, numéros utiles, etc). 

     

    En conclusion, l'instauration du pass sanitaire s'annonce être un véritable dilemme pour les ressources humaines. Entre la mise en place d'une nouvelle organisation et d'actions pour garder les collaborateurs motivés et engagés, beaucoup de changements sont à prévoir, après une année déjà riche en rebondissements ! Alors surtout, restez à jour des dernières mesures et continuer de miser sur le bien-être de vos collaborateurs. 

    Articles recommandés

    Marque employeur Écosystème RH

    Comment mettre en place une démarche RSE efficace ?

    D’après une étude de Wayden, 90% des dirigeants de PME, ETI et TPE déclarent mener des actions RSE, mais seulement 25% d...

    Écosystème RH

    Les 3 impacts d'un collaborateur heureux

    Selon l'étude de Gallup, 28% des salariés admettent éprouver très souvent, si ce n’est toujours, des symptômes de burn-o...

    Écosystème RH

    Transformez votre entreprise grâce au management de transition

    Une entreprise peut faire appel à un manager de transition dès lors qu'elle traverse une période complexe. En général, i...

    LB-RIS-solution-digitale

    Le RIS : la solution digitale qui fera décoller vos recrutements

    Télécharger gratuitement le livre blanc  >

    LB-5-conseils-pour-amorcer-la-transition-digitale-de-vos-services-RH

    Amorcer la transition digitale de vos services RH

    Télécharger gratuitement le livre blanc  >

    LB-Culture-entreprise

    La culture d'entreprise au service de vos recrutements

    Télécharger gratuitement le livre blanc  >

    LB-Bien-poster-son-annonce

    Guide ultime pour bien poster son offre d'emploi

    Télécharger gratuitement le livre blanc  >