Conseil en recrutement, diffusion des offres d'emploi, ATS, cas clients ...

Flatchr vous dit tout !

Venez découvrir nos conseils pour améliorer vos méthodes et techniques de recrutement

    Tendances RH

    Les outils dont vous avez besoin pour bien manager la génération Z

    close
    Valentin
    11 NOVEMBRE 2019
    6 min.

    Quasiment nés dans le digital, habitués à l’instantanéité avec internet, la génération Y veut tout, et elle le veut vite. Sans le vouloir, les "millenials" ont opéré un vrai bouleversement dans les codes du travail et de l’entreprise, le recrutement et le management ne peuvent plus se penser comme avant. Il est donc crucial de bien les comprendre et de disposer d'outils pour engager et motiver ces jeunes salariés.


    Téléchargez notre livre blanc sur la culture d'entreprise, pour qu'elle ne soit plus un défi pour vous !

     

    La génération Z, qu'est-ce que c'est ?

     

    Avant de la manager il faut surtout la comprendre. Alors, de quoi parle-t-on lorsqu’on évoque la génération Z ? Ou plus exactement, de qui parle-t-on ? Quel est son profil, son ADN ? Une génération, ce n’est pas une règle qui définit sans failles chacun de ses individus, mais c’est une évolution, un cadre culturel qui a forgé des façons d’agir et de réagir. Et qu'il faut aujourd'hui comprendre.

     

    # Une génération "digital native"

     

    Ils sont avant tout des enfants du numérique, et c’est exactement ce qui les différencie de leurs aînés. Les Y, génération précédente, ont grandi pendant le boom du numérique, apprivoisant ces outils au même rythme que leur création et leur développement. Les Z, eux, ont dès leur plus jeune âge eu dans les mains des appareils capables de se connecter à Internet depuis (presque) n’importe où. Ils ont toujours eu un accès presque infini à l’information, toute sorte d’information, que ce soit à l’échelle du monde, d’un pays, ou même de leur cercle familial et amical. Le numérique et l’Internet sont une extension de leur quotidien, comme la télévision le fut pour les générations précédentes, et par conséquent, ils vivent dans l’instantanéité et la rapidité. Le succès d’Instagram et Snapchat en est une preuve. La génération Z et la génération du « maintenant », du « tout de suite ».

     

    # Des citoyens du monde

     

    Pour explorer le monde et ses diverses cultures, les baby-boomers et la génération X n’avaient pas d’autre choix que de voyager, ou de se contenter de films et de lectures accessibles. La génération Z, elle, n’a besoin que de quelques clics pour tout savoir de la culture japonaise, parler avec un ami australien rencontré sur Snapchat ou suivre la dernière série américaine qui n'est même pas officiellement diffusée en France. Pas étonnant que nombre d’entre eux se voient déjà partir à l’étranger, pour une première expérience de travail ou carrément pour la vie !

     

    # Des entrepreneurs dans l'âme

     

    Qu’est-ce qui lie Steve Jobs, Mark Zuckerberg, Beyonce, Jay Z et même les Kardashian ? La génération Z est née ou a grandi avec leur succès en point de mire. Que l’on apprécie ou non ce qui les a rendus riches et célèbres n’est pas la question. Ces personnalités ont pour point commun d’être à la tête de leur propre réussite, de leur propre business, en étant parties de rien. Ils ne sont pas nécessairement des modèles pour les individus qu’ils sont ou ce qu’ils ont accompli, mais ils représentent cet idéal qu’est d’avoir construit quelque chose et d’être son propre patron. Ainsi, contrairement aux générations de leurs aînés dont la priorité était de trouver un travail dans une bonne entreprise et de gravir les échelons par la suite, les Z ont cette tendance commune à vouloir développer leurs propres business.

    entrepreneurs millenials

     

    Quels sont les défis à relever pour bien manager les "Millenials" ? 

     

    Cette génération aime savoir où elle va et sait généralement ce qu'elle veut. Ces jeunes ne conçoivent bien sûr plus le premier emploi comme celui qu’ils garderont toute leur vie mais comme une première opportunité. Il va donc falloir les appréhender différemment de ce que vous avez connu avec les générations précédentes.

     

    # L’ennemi public numéro 1 : l'ennui !

     

    N'oubliez pas, c'est la génération du « tout, tout de suite et maintenant ». L’ennui est sans aucun doute ce qu’il sera le plus difficile à gérer. En tant que digital natives, les Z n’ont pas le même rapport à la patience que leurs aînés, et ont du mal avec l'ennui.

    Ils ont besoin de projets, de nouveautés, de défis, et même parfois de voir les différentes tâches comme des jeux qu’il faut gagner. C’est exactement avec cet état d’esprit qu’il faut apprendre à les manager, en leur offrant, par exemple, des positions multitâches. On limite les possibilités de tomber dans l’ennui, en jouant sur certaines caractéristiques des Z, telles que leur curiosité, leur côté touche-à-tout et leur capacité d’apprendre rapidement.

     

    # Montrez leur que leur travail a un sens

     

    Ce qu’il faut retenir ici de la génération Z, c’est qu’elle est très éloignée des précédentes générations, qui acceptaient souvent de travailler pendant des années pour un patron « invisible », sans avoir de visibilité sur les stratégies d’entreprise définies.

    Les Z, eux, ont vraiment besoin que tout ait un sens. Il vous faut donc leur en donner un, et cela commence dès l'embauche. Pourquoi votre entreprise ? Quel rôle leur sera attribué ? Quelles sont les valeurs de l’entreprise ? Quelle est sa culture ? Et où va-t-elle ? Autant de questions auxquelles il vous faudra savoir répondre, par les mots et par les actes. Les jeunes diplômés doivent se sentir comme faisant partie d’un tout, un élément utile pour que la machine avance.

     

    # Offrez-leur des conditions de travail agréables

     

    Comme nous l'avons dit, ils ne conçoivent plus leur premier emploi comme une première opportunité qui leur permettra de progresser et de s’épanouir quelques années avant de poursuivre vers de nouveaux horizons. Ils sont donc beaucoup plus exigeants que leurs aînés. Très habitués à noter, comparer, hiérarchiser, ils se renseignent souvent sur l'entreprise avant de passer un entretien. De votre côté, il faudra donc en tirer parti en soignant votre marque employeur et en leur assurant un environnement de travail agréable et stimulant. Ces salariés désirent généralement avoir des horaires de travail flexibles et apprécient le télétravail quelques jours par mois.

     

    # Apprenez à communiquer

     

    Chaque nouvelle génération développe des particularités de communication, autant pour les moyens utilisés que pour le vocabulaire. Là où les Boomers et les X avaient besoin de décrocher leur téléphone, les Y et les Z sont plus à l’aise avec un SMS, une photo ou quelques secondes de vidéos !

    En tant que recruteur ou manager, il ne s’agit pas nécessairement de comprendre le pourquoi, mais de constater les changements et de s’y adapter un minimum. Par exemple ? En utilisant des moyens innovants pour recruter, en utilisant les réseaux sociaux, les outils d’entretien vidéo, etc. Pour leur garantir le plus de transparence possible, vous pouvez aussi utiliser des outils numériques collaboratifs comme Slack, pour fluidifier le travail au sein des équipes.

     

    # Donnez-leur envie de rester

    Il s’agit finalement du tout premier défi. Comment attirer vers vous ce sang neuf, cette énergie qui permettra à votre entreprise de se renouveler et d’avancer sainement ? Et comment les faire rester, eux qui osent plus facilement sauter d’une entreprise à une autre ?

    La génération Z a confiance en ses talents. Ainsi, pour libérer leur énergie et entretenir leur motivation, il vous faudra apprendre à toujours mettre en valeur leur bon travail, et surtout, à ne jamais les faire sentir comme étant interchangeables. Ça peut passer, par exemple, par la personnalisation d’un poste et de son titre, en le rendant unique, en leur donnant de bons feedbacks lors des entretiens annuels, etc. 

     

    mixité employés

    Le défi actuel des RH ou chefs d'entreprise est de faire en sorte d’adapter leurs méthodes de recrutement et de management à chacune des générations présentes dans l'entreprise. Mais ne vous en faites pas, chaque membre de vos équipes apportera sa pierre à l’édifice et cela dans un but commun : faire avancer la société. Car n'oubliez pas, une équipe avance grâce aux points communs de ses membres, mais elle grandit grâce aux différences de chacun. 

    livre blanc culture entreprise

    Articles recommandés

    Tendances RH

    Les 5 atouts du recrutement collaboratif

    Encore aujourd’hui, il n’est pas rare de voir un responsable des ressources humaines mener sa barque en solitaire pour r...

    Tendances RH

    Les 7 compétences RH indispensables en 2019

    Depuis de nombreuses années, et surtout en 2019, les RH se doivent d'être polyvalents au vu des nombreuses sollicitation...

    Tendances RH

    7 raisons d'embaucher un profil atypique

    Peut-être que d'ici une vingtaine d'années, nous ne parlerons plus de profils atypiques, car nous aurons tous des carriè...