Le blog Flatchr

CONSEILS EN RECRUTEMENT - ATS - DIFFUSION DES OFFRES D'EMPLOI - INNOVATION RH - CAS CLIENTS

    Comment briser le tabou du handicap en entretien ?

    close
    Valentin
    16 NOVEMBRE 2020
    5 min.

    Malgré de nombreuses réformes chaque année, le handicap au travail reste encore un sujet tabou. De nombreux recruteurs ne savent pas comment se positionner face à un travailleur handicapé. Comment l'aborder en entretien ? Où trouver des profils intéressants ? Quelles sont les mesures à mettre en place ?

     

    >> Téléchargez notre livre blanc qui vous aidera à trouver la perle rare !

     

    Handicap et emploi : quelles mesures pour les entreprises ?

     

    Selon une étude de RegionsJob, 2,7 millions de travailleurs français bénéficiaient d'une reconnaissance administrative de handicap en 2019. Pourtant, selon cette même étude, il faut en moyenne 883 jours pour qu'un demandeur d'emploi en situation de handicap trouve un travail. Face à cette moyenne, l'État français s'est engagé pour favoriser leur insertion professionnelle et a mis en place des mesures à destination des entreprises. Focus sur ces réformes : 

    • Les entreprises privées de 20 salariés ou plus doivent compter un minimum de 6 % de personnes handicapées dans leur effectif.
    • Les entreprises doivent instaurer un statut de travailleur handicapé afin de permettre à leurs collaborateurs d'en bénéficier sous certains critères.
    • Toute entreprise, même celle de moins de 20 salariés, doit déclarer son nombre de collaborateurs en situation de handicap dans sa DOETH : Déclaration annuelle relative à l’Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapés.

     

    Comment recruter des travailleurs handicapés ?

     

    Le recrutement de personne en situation est globalement similaire à celui de n'importe quel autre collaborateur. Il repose sur ses compétences et ses softskills pour le poste. Néanmoins, il existe des particularités à prendre en compte, notamment dans la rédaction et la diffusion de l'offre d'emploi. Que ce soit à travers des sites spécialisés ou des offres d'emploi inclusives, découvrez nos conseils. 

     

    Rédiger son offre d'emploi 

    Lors de la rédaction de votre offre d'emploi, il est important d'avoir toutes les missions et exigences du poste bien en tête. Cela va vous permettre d'avoir une vision large du poste et de définir quel type de candidature est attendue. L'objectif est d'inclure ou au contraire, exclure certaines candidatures. En effet, certains métiers restent inaccessibles ou inadaptés aux personnes en situation de handicap. Il est donc important de savoir si les missions conviennent à un travailleur handicapé, et si c'est le cas, de le mentionner à la fin de votre annonce. 

     

    Diffuser son annonce 

    Il existe plusieurs possibilités lors de la diffusion de votre annonce sur les sites emploi. En effet, les sites emploi généralistes sont évidemment à inclure, mais vous pouvez également publier votre offre sur des sites spécialisés, comme l'AGEFIPH, Emploi Handicap ou Handicap-job

     

    Comment aborder le handicap en entretien d'embauche ?

     

    Évoquer une situation de handicap en entretien n'est pas toujours un moment facile pour le candidat. Surtout, celui-ci n'est pas dans l'obligation de le mentionner ni sur son CV ni durant l'entretien. Alors, comment briser le tabou et aborder le sujet de l'handicap en entretien ? Découvrez nos conseils.

     

    #1. Traitez le travailleur handicapé comme un candidat normal

     

    L'entretien d'embauche sert avant tout à déterminer si le candidat a les compétences nécessaires pour répondre aux missions du poste. Qu'il soit en situation de handicap ou non, vous ne pouvez pas juger un candidat sur ce critère, que ce soit positivement ou négativement. En effet, vous ne pouvez évidemment pas recruter un travailleur handicapé seulement pour respecter le quota des 6%, tout comme vous ne pouvez le refuser pour sa situation, au risque d'être discriminant. 

    Les actions à faire :

    • Validez uniquement les compétences pour le poste : savoir-faire et savoir-être.
    • Évitez les questions sur sa vie privée : les raisons de son handicap, son traitement, etc.

    #2. Laissez le candidat vous parler de son handicap 

     

    C'est au candidat de décider ou non s'il souhaite évoquer sa situation de handicap durant l'entretien. En effet, en tant que recruteur, vous devez évaluer uniquement ses aptitudes professionnelles. De plus, si vous avez préalablement défini que ce poste pourrait convenir aux travailleurs handicapés et l'avait mentionné dans votre offre, vous n'êtes pas forcément obligé de poser la question. Laissez le candidat en parler ou introduisez le sujet en posant des questions liées aux postes. 

    Les actions à faire :

    • Laissez le candidat se présenter (parcours professionnel, formation, attentes envers le poste).
    • Relevez les particularités décelées dans le CV (rupture de contrat, expériences courtes, etc).
    • Questionnez le candidat sur les possibles difficultés qu'il pourrait rencontrer sur le poste.
    • Posez des questions liées aux possibles aménagements pour la prise de poste.
    • Présentez votre politique en faveur de l’emploi des personnes handicapées (acteurs référents, mesures d’accompagnement).

     

    #3. Préparez la prise de poste en amont

     

    Une fois les compétences du candidat validé, il est important de préparer la prise de poste et s'assurer que le candidat sera à l'aise au sein de l'entreprise. Il y a en effet des mesures à mettre en place après l'entretien afin de réussir l'embauche du collaborateur en situation de handicap. 

    Les actions à faire :

    • Réalisez une visite médicale de pré-embauche par le médecin du travail. 
    • Faites un deuxième entretien avec un référent handicap ou une personne connaissant vos mesures liées à l'handicap.
    • Vous pouvez réaliser un stage ou une période d'immersion au sein du poste afin de finaliser le recrutement. 

     

    Aujourd'hui en France, 80% des établissements emploient au moins un travailleur handicapé selon RegionsJob. Finalement, le recrutement d'une personne en situation de handicap n'est pas si différent que celui d'un candidat habituel. Il est important de s'adapter à chacun, en ne forçant surtout pas la conversation autour de l'handicap du talent. 

    Téléchargez notre livre banc sur comment attirer les candidats de vos rêves

    Articles recommandés

    Grille évaluation entretien dembauche

    Grille d'évaluation d'entretien d'embauche

    Télécharger

    rgpd recrutement

    Recruter et rester en conformité avec le RGPD

    Télécharger

    Exemples de sms de recrutement

    Exemples de SMS de recrutement

    Télécharger

    templates emails recrutement

    Templates d'emails de recrutement

    Télécharger